Rainbow cake, fort en couleur, délicieux en bouche.

Voici arrivé le temps de vous présenter la recette du gâteau d’anniversaire confectionné pour ma soeur, qui m’a beaucoup été demandé. Une fois encore, on parle de pâtisserie : je n’ai absolument rien inventé 🙂
Cette recette de Rainbow cake, je l’ai prise sur le site incontournable de Lucie sur Moncarnetderecettes.

C’est très bien expliqué.
J’ajouterai néanmoins dans cet article quelques précisions ou changements.

IMG_20150801_150954

Pour confectionner mon Rainbow cake, je me suis tout d’abord précipité chez Ikéa pour acheter un plat à gâteau spécial pâtisserie. Vous savez, cette invention géniale du plat à gâteaux qui s’ouvre sur le côté pour que la plaque et le tour soit distinct !! Celui là, il est deux en un. Sa deuxième partie vous permet de confectionner de merveilleux baba-au-rhum, et ça, ce n’est pas négligeable ! 🙂

Dans sa recette, Lucie mélange le sucre, le beurre puis ajoute les oeufs.
Je propose toujours de commencer par battre le sucre et les oeufs jusqu’à l’obtention d’un mélange blanc et mousseux, avant d’ajouter le beurre. Cela permette d’avoir un mélange plus fluide.
Pour avoir un mélange vraiment homogène et sans grumeau, le mieux est de mélanger tous les ingrédients ‘solides’ excepté le sucre. Formez ensuite un puit ou vous incorporerez le mélange sucre-oeufs-beurre petit à petit, puis le lait.
C’est ce que l’on fait dans la recette des crèpes pour être sûre de n’avoir aucun grumeau

Dans sa recette, Lucie mélange la vanille à toute la pâte. J’ai voulu pour ma part confectionner des gâteaux de manière à leur donner à chacun une saveur différente. J’ai donc mis un parfum dans chaque pâte après les avoir séparé : huile essentielle de menthe douce, vanille, fleur d’oranger, poudre d’amandes : tout est possible, suivant vos goûts.

Lucie arrive à diviser sa pâte pour faire six gâteaux. Pour ma part, je n’en ai fait que cinq, car le diamètre de mon plat était bien trop grand : ils auraient été trop plat.

Je vous conseille de laisser refroidir les gâteaux avant de les monter : si la crème fond et dégouline partout, ce n’est pas très agréable.

Enfin, pour le glaçage, c’est mon papa, qui m’a aidé : on s’est servit d’une spatule de pâtissier en fer. Elle est longue comme une grande règle et fine : elle permet un glaçage homogène !

IMG_20150801_154048

Envie de faire d’autres gâteaux qui en mettent plein la vue à vos invités : voici ce que ma soeur m’a envoyé juste après son anniversaire : il a l’air tout aussi délicieux et les couleurs intérieurs sont vraiment exquises ! Les choses ne sont pas vraiment différentes exceptées les découpes des différents gâteaux avant le montage.

Alors lancez-vous !
Prévoyez tout de même cinq heures de travail et un bon coup de nettoyage après.

Publicités
En passant | Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Rainbow cake, fort en couleur, délicieux en bouche.

  1. Carole dit :

    J’aime beaucoup l’idée d’une saveur par disque de gâteau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s