Un week end ‘à la street’ ou l’Incroyable voyage dans la ville

''Au hasard du vent'' : petite herbe peinte, comme ça, sans que ce soit fait exprès. Et c'est beau.

 »Au hasard du vent » : petite herbe peinte, comme ça, sans que ce soit fait exprès. Et c’est beau.

Mercredi dernier était inauguré le Grenoble StreetArt Festival, organisé par l’association Space Junk, basée dans un charmant petit local rue Génissieu.
Ce festival se terminera le 21 juin et il est évolutif : les artistes vont travailler durant ces dix jours pour offrir au public des oeuvres dans des lieux qui vont donc changer au fur et à mesure. L’exemple flagrant est le Chorus, puisque que samedi, toutes les fresques n’étaient pas commencées. Ainsi, pour voir l’oeuvre globale terminée, il faudra repasser au fur et à mesure. La bonne nouvelle c’est que le site du Chorus sera normalement ouvert au public tout le mois de juillet.

33 rue abbé Grégoire : fresque en cours. On y est retourné dimanche soir, tout avait déjà changé :)

33 rue abbé Grégoire : fresque en cours. On y est retourné dimanche soir, tout avait déjà changé 🙂

Cet évènement a l’incroyable talent d’amener le StreetArt à portée de tous, en mettant à disposition des spectateurs un parcours d’oeuvres sur plan, une visite commentée (tous les jours à 18h) ou encore des lieux emblématiques de Grenoble pour exposer des artistes, et revenir sur l’historique de la discipline du Street Art, comme c’est le cas à l’ancien Musée de Peinture (place Verdun).

On a aimé
– se promener à vélo d’oeuvre en oeuvre dans Grenoble, pour en prendre plein les yeux
– l’exceptionnelle médiation culturelle mise en place auprès du public par les organisateurs du festival. Ainsi, des bénévoles sympas sont là pour vous présenter des oeuvres, les artistes, mais aussi débattre avec vous du StreetArt en général. J’ai vraiment apprécié ces discussions et la prise en charge du public.
– rencontrer les artistes et les voir en pleine action. On pense toujours à tord que le StreetArt est opéré de nuit, ou dans l’ombre par ceux qui n’ont pas eu d’autorisation pour ‘graffer’ ou coller les espaces publics ou privés. Ce festival est une occasion à saisir pour aller à la rencontre de ceux qui font de notre ville un objet unique, un peu moins terne.
– la fresque végétale de Green, rue du Phalanstère. Après l’avoir vu coller avec patience ses bouts de mousse, on se dit qu’on ira certainement l’arroser de temps en temps, pour qu’elle perdure.

(DOWNLOAD/EN COURS) La fresque végétale, rue du Phalanstère

(DOWNLOAD/EN COURS) La fresque végétale, rue du Phalanstère

Le Grenoble StreetArt Festival, c’est aussi l’occasion de voir des oeuvres et une manière de faire peu connue du grand public, passez à Space Junk pour voir l’exposition d’Isaac Cordal ou encore entrer dans les galeries d’art de Championnet et du centre ville. Levez les yeux, prenez votre vélo, votre plan et allez-y.

Envie d’encore plus de StreetArt ?
La ville de La Tronche lance la ville tricotée : des pompons pendent des arbres, prennent vie sur les colonnes de la mairie et partout dans la ville.
L’amphithéâtre de Pont-de-Claix a aussi fait venir les tricoteuses qui ont fait un sacré travail sur les vitres du bâtiments. A aller voir très vite !!

StreetArt @ La Tronche

StreetArt @ La Tronche

Pour voir le programme ou faire une rencontre virtuelle avec les artistes, c’est par ici
Et vous, qu’avez-vous aimé sur ce festival ?

Fresque 'Cap Berriat', en face de la Belle Electrique. Arrêt de tram A, Berriat, Le Magasin.

Fresque à Cap Berriat, en face de la Belle Electrique. Arrêt de tram A, Berriat, Le Magasin.

 

Publicités
Cet article, publié dans A Grenoble, Culture, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s